18if – Présentation

18if – juillet à septembre 2017 – 13 épisodes – Drame, Surnaturel

Haruto Tsukishiro passe beaucoup de temps à rêver. Un jour (ou peut-être une nuit), il fait la rencontre de Lily dans un de ses rêves. D’office elle l’appelle « Onii-chan » sans pour autant qu’il ne lui semble la connaître. Lily lui confie alors une mission, lorsqu’une porte rouge apparaît dans un de ses rêves, cela signifie qu’une sorcières des rêves sévit. Il doit alors franchir la porte et faire en sorte d’éradiquer la sorcière. Une fois sa tâche accomplie, une porte bleue apparaît, ce qui lui permet d’être sur que la sorcière a été vaincue. Très rapidement, il fait la connaissance de Katsumi Kanzaki, un chercheur, qui dans les rêves a pour apparence un chat humanoïde. Chose étrange, Katsumi ne semble pas avoir la possibilité de voir Lily… Ainsi commence une traque aux sorcières des rêves…

D’emblée la série paraît loufoque mais tout de même assez grave. les couleurs utilisées sont vives et limite peut-être un trop. Il ne faut pas toujours chercher la logique, nous sommes bien évidemment dans le domaine du rêve et quand on rêve, tout peut arriver. Cela est surtout vrai dans les premiers épisodes, j’ai l’impression d’une baisse d’inventivité par la suite. D’un point de vu scénaristique, il est tout à fait possible d’imaginer la fin avant qu’elle ne se produise et quand elle arrive je me suis dit « quelle autre possibilité s’offrait à eux pour boucler cette série »… et bien personnellement j’en aurai préféré une autre. Car du coup, elle fait classique pour une série qui ne se veut pas classique… Enfin de bons moments tout de même malgré un essoufflement progressif…

Personnages principaux :

Haruto Tsukishiro, doublé par Nobunaga SHIMAZAKI

 

Lily, doublée par Kaori NAZUKA

 

Katsumi Kanzaki, doublé par Takehito KOYASU

 

18if, le trailer

 

18if, l’opening « Red Doors » par Yoshikazu Mera

Laisser un commentaire