Arifureta Shokugyou de Sekaisaikyou – Présentation

Arifureta Shokugyou de Sekaisaikyou – 2019 – 13 épisodes – Aventures, Drame, Fantasy

Toute la classe d’Hajime Nagumo est transportée dans un monde de fantasy. Déjà brimé en classe, Hajime l’est également dans ce nouveau monde. La plupart de ses camarades ont hérité d’un pouvoir qui leur permet d’être considéré en héros. Hajime, lui a hérité d’un pouvoir qui n’est pas considéré, car non combattant. Après un entrainement rudimentaire, les voilà conduit dans un labyrinthe qui n’est pas totalement exploré. Les chevaliers locaux comptent sur le pouvoir des « invoqués » pour progresser dans leur découverte. Mais voilà, tout ne se passe pas vraiment comme prévu et Hajime est laissé pour mort dans le labyrinthe… perte minime s’il en est aux yeux des locaux… Pour Hajime, c’est la lutte pour sa survie qui peut commencer…

Arifureta Shokugyou de Sekaisaikyou est une série que j’ai bien appréciée. La montée en puissance du héros et son changement radical de caractère produisent un effet de joie au spectateur. De plus, tout n’est pas rose et l’on a droit à notre lot de drames. Et oui la guerre tue… Egalement des phases d’humour car Hajime est évidemment bien entouré et cela semble aller crescendo… même au dernier épisode… Enfin la série peut être considérée comme entière ou comme une première partie.

2 épisodes « bonus » sont d’ores et déjà prévus au Japon, fin décembre 2019 et fin février 2020. Une deuxième saison a également été annoncée mais n’est pas datée. 

Arifureta Shokugyou de Sekaisaikyou disponible en streaming : La série sur Wakanim

Personnages :

Hajime Nagumo

doublé par

Toshinari Fukamachi

Yue

doublée par

Yuuki Kuwahara

Shea

doublée par

Minami Takahashi

Tio Klarus

doublée par

Youko Hikasa

Aiko Hatayama

doublée par

Ai Kakuma

Daisuke Hiyama

doublé par

Minoru Shiraishi

Kaori Shirasaki

doublée par

Saori Oonishi

Kouki Amanogawa

doublé par

Tetsuya Kakihara

Shizuku Yaegashi

doublée par

Yumiri Hanamori

L’opening « FLARE » par Void_Chords feat. LIO

L’ending « Hajime no Uta » par DracoVirgo

 

Laisser un commentaire