Assassins pride – Présentation

Assassins pride – 2019 – 12 épisodes – Drame, Fantastique, Romance

Dans un monde où la magie est l’apanage de la noblesse, les lycanthropes, créatures des ténèbres menacent le monde de la lanterne. Ce monde ressemble visuellement à un… lustre. Chaque « lampe » est en fait une ville. La liaison entre ville se fait par train via des rails sécurisés. Kufa Vampir (bravo le nom spoliant), est un assassin de premier ordre et travaille pour une guilde. Sa nouvelle mission lui a été donnée par un noble. Ce dernier doute de l’origine de la naissance de sa fille Melida. En effet, les jeunes nobles sont capables de manipuler le mana à partir de l’âge de 7 ans et sa fille bien plus âgée (13 ans) en est incapable. Kufa a donc pour mission de prendre en charge l’éducation de Mélida sur les 3 ans à venir. S’il pense qu’elle ne développera jamais de magie, il est autorisé à… l’assassiner.

Assassins pride est une série sans grande prétention qui remplit bien son rôle de divertissement. Tranquillement, tout au long des 12 épisodes, j’ai suivi avec intérêt les aventures de Kufa et Melida. Sans grande originalité, la série possède tout de même un scénario intéressant et des personnages divers et variés. J’aurais juste aimé que les scénaristes ménagent un peu le suspense notamment quant à la nature de Kufa. Mais avec le nom qu’ils lui ont donné, c’est totalement raté. Malgré tout, le scénario réserve tout de même quelques surprises et ne laisse pas de place à l’ennui. Bref ce n’est pas la série du siècle mais elle est agréable à suivre.

Assassins pride est disponible en streaming : La série sur Crunchyroll

Kufa Vampir

doublé par

Yuuki Ono

Melida Angel

doublée par

Tomori Kusunoki

Elise Angel

doublée par

Yui Ishikawa

Rosetti Pricket

doublée par

Marina Yabuuchi

Salacha Schicksal

doublée par

Azumi Waki

Mule La Mor

doublée par

Maaya Uchida

Black Madia

doublée par

Sora Tokui

Nerva Martillo

doublée par

Ayane Sakura

Shenfa Zwitoque

doublée par

Asami Seto

Father

doublé par

Toshiyuki Morikawa

Williams Jin

doublé par

Tatsuhisa Suzuki

Assassins pride, l’opening « Share the light » par Run Girls, Run!

 

l’ending « Ijin-tachi no Jikan » par Tomori Kusunoki

 

Un commentaire sur “Assassins pride – Présentation

Laisser un commentaire