Bubblegum Crisis – Présentation

Bubblegum Crisis – 1987 – 8 épisodes – Action, Mecha, Science-fiction

Dans un monde futuriste où la robotique et la technologie ont pris le pas sur l’humanité, quatre jeunes filles luttent contre le crime. Notamment contre les méfaits d’une entreprise d’armement qui crée des unités de combat illégales. Partout on les connait sous le nom des Knight Sabers. Priss la combattante de génie, Nene à la logistique, Linna au soutien et Sylvia au management et au financement de l’équipe, voilà la composition de cette équipe de choc.

Il s’agit d’OAV dont les épisodes varient entre 26 et 50 minutes. La qualité des épisodes s’améliorent avec le temps, disons le. Les premiers sont quelque peu inégaux. Beaucoup de temps pour la préparation d’une intrigue qui est liquidée en terme d’action en deux temps trois mouvements et quasiment sans épilogue.

Il m’a été assez difficile de m’attacher aux personnages, je n’ai développé finalement d’intérêt pour aucune des 4 héroïnes. Malgré tout le scénario s’améliore et les 3 derniers sont vraiment prenants. Évidemment la série se passe dans un monde difficile et le drame est présent tout au long.

Le gros point positif de la série, pour moi, se trouve dans les chansons qui composent la bande originale, vraiment très rythmées et entrainantes, un gros plus.

Une série qui a pris de l’âge au niveau des design mais le scénario global reste intéressant et novateur pour l’époque.

Personnages principaux :

Priscilla S. ‘Priss’ Asagiri

doublée par

Kinuko Oomori

Nene Romanova

doublée par

Akiko Hiramatsu

Sylia Stingray

doublée par

Yoshiko Sakakibara

Linna Yamazaki

doublée par

Michie Tomizawa

Bubblegum Crisis, opening 1 « Konya wa Hurricane » par Kinuko Oomori

opening 7 « Say yes » par Maiko Hashimoto

insert song « Ashita e Touchdown » par les Knight Sabers

 

Laisser un commentaire