D_Cide Traumerei – Présentation

D_Cide Traumerei – juillet à octobre 2021 – 13 épisodes – Action, Mystère, Science-Fiction

Synopsis

Ryuuhei Oda est un adolescent qui pratique le kickboxing pendant son temps libre. Jeune, il a vu disparaître sous ses yeux son frère ainé. Une marque mystérieuse s’est matérialisée à l’emplacement de la disparition. Un soir, alors qu’il revient d’un entraînement, il se fait mordre par ce qu’il croit être un chat. Pendant la nuit, il fait un cauchemar qui lui semble très réaliste dans lequel il est attaqué par des monstres étranges. Il se réveille en sursaut et finit par en rire. Mais voilà, le soir suivant, il sort faire un tour et les créatures sont de retour alors qu’il est bien éveillé. La fuite semble vaine mais voilà que des adolescents lourdement armés font leur apparition et combattent les monstres. Ryuuhei a vraisemblablement été choisi pour combattre également mais son pouvoir est en sommeil. Poussé dans ses derniers retranchements, il finit par s’éveiller et le combat peut commencer.

Mon opinion

Bon OK, c’est un anime en CGI mais malgré tout je peux dire que j’ai pas mal apprécié. Beaucoup d’action, des personnages sympathiques, une petite dose d’humour et un scénario intéressant. Même si l’épisode 12 m’a paru rempli d’illogismes je l’avoue. Le final, quant à lui, est vraiment explosif. Le design des monstres est assez particulier mais des mains aux crocs acérés qui courent, fallait y penser. Les concepteurs laissent entrouverte une porte pour une éventuelle suite, dixit le teaser de fin, mais pour ma part je pense que la série se suffit à elle-même.

Disponibilité

D_Cide Traumerei est disponible en streaming : La série sur Crunchyroll

Personnages principaux

Ryuuhei Oda

doublé par

Youhei Azakami

Rena Mouri

doublée par

Ayasa Itou

Aruto Fushibe

doublé par

Shun Horie

Jessica Claiborne

doublée par

Aoi Yuuki

Eri Ibusaki

doublée par

Marika Kouno

Rando Furukata

doublé par

Hisayoshi Suganuma

Eru Amami

doublée par

Kaoru Sakura

Tris

doublé par

Haruna Momono

Yoshichika Murase

doublé par

Yoshitsugu Matsuoka

Vidéos

L’opening « Kemono no Kotowari » par Tokyo Jihen

 

L’ending « Black Lotus » par Rondo

Laisser un commentaire