Fruits Basket – Présentation

Fruits Basket – juillet à décembre 2001 – 26 épisodes – Comédie, Drame, Fantastique

Depuis le décès de sa mère qui l’élevait seule, Tohru Honda vit avec son grand-père. Pour ne pas être une gêne pour lui, elle s’est trouvé un petit boulot après l’école. Mais voilà, ce dernier devant effectuer des travaux dans sa maison, a demandé à Tohru si une de ses amies pouvaient l’héberger le temps nécessaire. Tohru ne voulant pas déranger ses deux meilleures amies, Arisa et Saki, décide de dormir dans une tente le temps nécessaire sans n’en avertir personne. Elle s’installe sur un terrain un peu isolé et commence sa nouvelle vie. Mais voilà, le terrain qu’elle occupe est celui d’un de ses camarades de classe, Yuki Soma, élève aussi beau que doué mais quelque peu distant. Il a son fan club et est surnommé « Prince Yuki ». Bientôt, elle est découverte par Yuki et un membre de sa famille… Shigure. Une fois sa situation exposée, ce dernier lui propose de rester en échange des tâches ménagères sous le regard affolé de Yuki. Pourquoi est-il aussi réticent à sa présence et au contact avec autrui en général… Tohru va très vite l’apprendre…

Fruits Basket - 01 - 300x431

Il y a tant à dire sur Fruits Basket mais je vais essayer de rester simple et concis. Il s’agit d’une des séries que je préfère, j’ai dû la voir au moins 5 fois jusqu’à présent et je ne m’en lasse pas. La galerie de personnages présentés est étonnante et détonante à la fois. Avec Fruits Basket, on peut passer du rire aux larmes en 30 secondes. Si la série est remplie de drames de toute sorte due à la condition des Soma, ces derniers ne sont jamais plaintifs et niais, ils sont toujours contrebalancés par la force morale et optimiste de Tohru véritable fer de lance et possible sauveur de cette famille maudite. Jamais, à mon sens, musiques et génériques, écrits et interprétés par la regrettée Ritsuko Okazaki, ont aussi bien collé à une série. Que dire du doublage vraiment exceptionnel des seiyuus japonais qui comme souvent jouent vraiment justes. Le seul défaut que l’on peut voir est le format de 26 épisodes vraiment trop court quand on est absorbé dans la série. 16 ans après je ne pense plus qu’une suite ait un intérêt. Pour ceux qui veulent aller plus loin, le manga est disponible en France. Merveilleuse série à conseiller quand quelqu’un vous dit que l’animation japonaise ce n’est que du gore et de la violence…

Fruits Basket est disponible dans une très belle édition intégrale : La série en édition collector

 

Personnages principaux :

Tohru Honda, doublée par Yui Horie

Toru HondaYui HORIE

Yuki Soma, doublé par Aya Hisakawa

Yuki SomaAya HISAKAWA

Kyo Soma, doublé par Tomokazu Seki

Kyo Soma tomokazu-seki

Arisa Uotani, doublée par Yuka Imai

Arisa Uotani Yuka IMAI

Saki Hanajima, doublée par Reiko Yasuhara

Saki Hanajima Reiko YASUHARA

Shigura Soma, doublé par Ryotaro Okiayu

Shigure SomaRyotaro OKIAYU

Momiji Soma, doublé par Ayaka Saito

Momiji Soma ayaka-saito

 

Fruits Basket, l’opening « For Fruits Basket » par Ritsuko Okazaki

 

Fruits Basket, l’ending « Chiisana Inori » par Ritsuko Okazaki

 

Article sur Ritsuko Okazaki paru sur le site :

 

Article sur le personnage de Tohru paru sur le site :

Laisser un commentaire