Gokukoku no Brynhildr – Présentation

Gokukoku no Brynhildr – avril à juin 2014 – 13 épisodes + 1 OAV – Action, Drame, Mystère, Science-Fiction

Ryouta Murakami est un lycéen brillant. Il fait parti du club d’astronomie dont il est le seul membre. 10 années auparavant il a vécu un traumatisme. En effet, il passait beaucoup de temps à contempler les étoiles avec son amie d’enfance, Kuroneko. Cette dernière affirmait qu’elle prouverait l’existence des extraterrestres. Mais voilà, un terrible accident survint alors que les 2 enfants se trouvaient sur un barrage; Ryouta glisse et entraîne Kuroneko dans sa chute vers la rivière. Ryouta survit ce qui n’est pas le cas de Kuroneko dont le corps fut emporté et jamais retrouvé. Ryouta désire, en mémoire de Kuroneko, prouver la vie extraterrestre. Un jour comme un autre au lycée, une nouvelle élève arrive dans sa classe, elle se nomme Neko Kuroha. La jeune fille ressemble comme deux gouttes d’eau à Kuroneko. Le soir, alors qu’il se rend à l’observatoire du club d’astronomie, la nouvelle élève vient le prévenir que sa vie est en danger et qu’il ne doit pas prendre le même bus qu’à l’accoutumé pour rentrer chez lui. Il décide donc, pour ne pas prendre de risques inutiles, de rentrer à pied mais voilà qu’un éboulement survient… il est sauvé in extremis par Neko qui utilise pour cela une sorte de… magie… Qui est-elle donc ? Elle affirme ne pas être Kuroneko, est-ce vrai ? Ryouta décide donc de s’intéresser de près à cette nouvelle élève…

Gokukoku-no-Brynhildr

Gokukoku no Brynhildr est un anime qui peut paraître gentillet de primes abord mais il ne faut pas s’y fier. En effet il s’agit d’une série de l’auteur du très sanglant Elfen Lied et Brynhildr n’échappe pas à la règle même si le nombre de litres d’hémoglobine est relativement faible par rapport à son aîné. Pour le reste le scénario est intéressant, les dessins sont beaux et la musique agréable. Mais, pour ma part, il manque une montée en puissance de la série; Le rythme est soutenu mais toujours le même et les situations relativement convenues. Le gars est bien entouré mais comme à l’habitude avec ces productions, il aime celle qui lui en propose le moins. Il ne s’agit bien évidemment pas d’un anime de romance mais si déjà on en propose, on essaye d’aller au bout des choses… J’ai passé un bon moment devant la série et même si elle n’est pas un chef d’oeuvre, je pense qu’elle mérite d’être vue.

Gokukoku no Brynhildr est disponible en intégrale Dvds et BluRay : Intégrale 3 Dvd Chez Kaze     Intégrale 2 Bluray chez Kaze

Gokukoku no Brynhildr est disponible en streaming : La série sur ADN

 

Personnages principaux :

Ryouta Murakami, doublé par Ryota Ohsaka

Ryouta MurakamiRyota OHSAKA

Neko Kuroha, doublée par Risa Taneda

Neko KurohaRisa TANEDA

Kana Tachibana, doublée par Aya Suzaki

Kana TachibanaAya SUZAKI

Kazumi Schlierenzauer, doublée par MAO

Kazumi SchlierenzauerM.A.O

Kotori Takatori, doublée par Azusa Tadokoro

Kotori TakatoriAzusa TADOKORO

Hatsuna Wakabayashi, doublée par Yumi Uchiyama

Hatsuna Wakabayashiyumi-uchiyama

Chisato Ichijiku, doublé par Hiroki Touchi

Chisato IchijikuHiroki TOUCHI

Mako Fujisaki, doublée par Mamiko Noto

Mako FujisakiMamiko NOTO

Kogoro Hashiratani, doublé par Kentarou Itou

Kogoro HashirataniKentarou ITOU

Nanami Tokou, doublée par Manami Numakura

Nanami TokouManami NUMAKURA

 

Gokukoku no Brynhildr, le trailer

 

Gokukoku no Brynhildr, le premier opening

 

Gokukoku no Brynhildr, l’ending « Ichiban Hoshi » par Risa Taneda, Aya Suzaki, MAO, & Azusa Tadokoro

 

 

Laisser un commentaire