King’s Raid – Présentation

King’s raid ~Ishi o Tsugumono-tachi – octobre 2020 à mars 2021 – 26 épisodes – Aventure, Fantasy

Juste une petite précision sur le nombre d’épisodes. Pour moi il n’y en a que 24. En effet, sur une base de 24, on a droit à 2 épisodes « résumés » (entre le 12 et le 13 et entre le 22 et le 23).

Synopsis

Kyle, le roi d’Orbelia, et son armée ont combattu Marduk, sa légion des ténèbres et le roi démon Angmund. Le résultat a été le sacrifice ultime du roi pour empêcher l’emprise des ténèbres sur la lumière. Cent ans ont passé et les démons réapparaissent à la lisière du royaume d’Orbelia. Marduk serait de retour après un long sommeil et il aurait pour ambition de rappeler Angmund dans le royaume des humains. Le jeune écuyer Kasel a pour objectif de devenir chevalier afin de protéger les gens qu’il aime. Traumatisé par la mort de sa mère, tuée sous ses yeux par un démon, il s’entraine sans relâche auprès de ses amis d’enfance, également orphelins, Clause, le chevalier et Frey, la prêtresse. Bientôt, Clause et son régiment sont appelés à enquêter dans une proche forêt, des démons y auraient été vus…

Opinion

En parcourant l’un ou l’autre forum concernant King’s raid, j’y ai lu que cet anime était « old school ». Je me suis posé la question sur la signification de ce jugement. Effectivement, actuellement pour ce genre d’aventure, on est plus dans des animes où les héros sont surpuissants dès le départ et luttent quasiment à armes égales avec le big boss assez rapidement. Dans King’s raid, Kasel, pour ne parler que de lui, est effectivement faible au départ et il ne pourrait pas rivaliser avec Angmund, voire Marduk, dès le départ. On suit son évolution et celle de ses amis au gré de ses aventures et ce n’est pas déplaisant.

De plus, le scénario n’est pas tendre avec les différents protagonistes. On n’est pas sur une quête menée tambour battant, linéaire et sans surprise. Non, là, les héros sont mis à rudes épreuves. Autre élément plaisant me concernant, l’intrigue n’est pas focalisée uniquement sur Kasel et son groupe. Il arrive même qu’on ne les voit pas dans certains épisodes. Et pour cause, la lutte contre les démons est menée sur différents fronts et on a deux lots de personnages bien distincts qui vont se retrouver lors du combat final. Ce traitement particulier avec des personnages vraiment attachants, ayant chacun leur vécu, leur traumatisme est pour moi assez original dans une série. Mon regret concernant les démons, c’est leur manque de variété… Deux sortes que je n’énumérerai pas pour éviter le spoil…

Alors, tout n’est pas parfait, le combat final est épique mais je trouve quand même que Marduk tombe trop rapidement. Quant à Angmund, les explications le concernant sont également peut-être un peu limites. Mais au final, cet anime est une bonne surprise et tire son épingle du jeu dans le fait qu’un anime de fantasy, aujourd’hui, où le héros n’est pas de suite fort (et n’est pas une réincarnation d’un japonais) est un vrai plus. Les personnages sont tous intéressants (pas de personnage lourd dans son attitude, son doublage, c’est à signaler) et bien variés.

Disponibilité

King’s raid est disponible en streaming : La série sur Wakanim

Personnages principaux

Kasel

doublé par

Kaito Ishikawa

Frey

doublée par

Ai Kakuma

Cleo

doublée par

Ari Ozawa

Roi

doublé par

Kengo Kawanishi

Scarlet

doublée par

Mitsuki Nakae

Clause

doublé par

Takuma Terashima

Demia

doublée par

Mika Kanda

Rihito

doublé par

Ryouta Suzuki

Lupine

doublée par

Yoshino Nanjou

Lorraine

doublée par

Emi Hirayama

Selene

doublée par

Juri Nagatsuma

Dominicus

doublé par

Ryotaro Okiayu

Maria

doublée par

Sakura Nakamura

Marduk

doublé par

Kentaro Ito

Vidéos

l’opening « Legendary future » par fripSide

 

l’opening 2 « Eclipse » par Dreamcatcher

 

l’ending « Stick out » par Kotoko

 

l’ending 2 « One wish » par Riho Iida

 

Laisser un commentaire