Kiseijuu ~sei no kakuritsu – Présentation

Kiseijuu ~sei no kakuritsu – octobre 2014 à mars 2015 – 24 épisodes – Drame, Fantastique, Horreur

Kiseijuu débute dans une ville calme du Japon. Une nuit, alors qu’il s’est endormi en musique, Shinichi Izumi se réveille en sursaut. Un drôle de ver l’attaque et essaye d’entrer à l’intérieur de son corps. Shinichi arrive à le repousser mais le ver revient à la charge et arrive à entrer au niveau du bras de l’adolescent. Ce dernier par réflexe utilise le câble de son casque et serre son bras de toutes ses forces jusqu’à la paralysie. Le lendemain, à son réveil, il découvre avec horreur que sa main droite est occupée par une entité inconnue, le ver. Il s’agit en fait d’un parasite qui avait pour objectif le cerveau de l’adolescent mais il n’avait qu’un temps limité pour y arriver. Il voulait effectivement prendre le contrôle de Shinichi mais il a échoué et s’est rabattu sur la main droite du jeune homme. Débute alors une cohabitation houleuse entre Shinichi et la parasite, doté de parôle qui prend le nom de Migi. Migi a la capacité de changer la main de Shinichi en arme et menace ce dernier de tuer les gens qu’il aime s’il dévoile son existence. Leur seul intérêt commun est de savoir ce qu’est Migi, d’où il vient et son objectif. Mais bientôt, ils vont se rendre compte que Migi n’est pas la seule entité à être arrivée cette nuit là… Et la plupart des autres ont réussi à prendre le contrôle de leur hôte et leur soif de sang semble inaltérable… des séries de meurtres commencent alors au quatre coins du pays… Shinichi et Migi vont tout faire pour découvrir l’origine de ce dernier et essaye de comprendre ce qu’il se passe…

Kiseijuu ~sei no kakuritsu - 01 - 533x800

Kiseijuu est une série intéressante et originale. Elle est destinée à un public averti. On a effectivement droit à des effusions de sang assez impressionnantes. Les morts s’accumulent provoquant des drames tout au long de la série. Notre héros ne sera évidemment pas épargné, perdant plusieurs de ses connaissances. L’évolution du scénario nous garde vraiment en haleine tout au long de la série et même si la fin peut paraître assez étrange, on peut la considérer comme étant d’une logique implacable. Les parasites qui évoluent au fil de la série deviennent finalement peut-être plus humains que les hommes… De ce point de vu, on peut comparer Kiseijuu avec une série comme Shiki (dont la présentation est disponible sur ce site, lien en fin d’article) dans laquelle les vampires remplacent les parasites. Bref une série à voir et à revoir surtout que l’on bénéficie en France d’une édition BluRay-Dvd de belle qualité à un prix avantageux.

Kiseijuu ~sei no kakuritsu est disponible dans une remarquable édition intégrale au format A4 : Parasite ~La Maxime – Combo Collector Blu-ray + DVD chez Black Box

Kiseijuu ~sei no kakuritsu - 1 - 256x445

 

Personnages principaux :

Shinichi Izumi, doublé par Nobunaga Shimazaki

Shinichi IzumiNobunaga SHIMAZAKI

 

Migi, doublée par Aya Hirano

MigiAya HIRANO

 

Satomi Murano, doublée par Kana Hanazawa

Satomi MuranoKana HANAZAWA

 

Kana Kimishima, doublée par Miyuki Sawashiro

Kana KimishimaMiyuki SAWASHIRO

 

Yuuko Tachikawa, doublée par Kiyono Yasuno

Yuuko TachikawaKiyono YASUNO

 

Ryoko Tamiya, doublée par Atsuko Tanaka

Ryoko TamiyaAtsuko TANAKA

 

Uragami, doublé par Hiroyuki Yoshino

UragamiHiroyuki YOSHINO

 

Kiseijuu, le trailer

 

Kiseijuu, l’opening « Let me hear » par Fear, and Loathing in Las Vegas

 

Kiseijuu, l’ending « It’s the right time » par Daichi Miura

 

Anime cité et présenté : Shiki

 

Laisser un commentaire