Mairimashita! Iruma-kun – Présentation

Mairimashita! Iruma-kun – octobre 2019 à mars 2020 – 23 épisodes – Comédie, Fantastique, School life

Synopsis

Iruma Suzuki est un adolescent de 14 ans qui a toujours été exploité par ses parents. Leur dernière frasque est la vente de leur fils à un démon, Sullivan. Ce dernier l’emmène aux enfers, royaume des démons. Là, il lui demande de devenir son… petit-fils. Iruma, qui ne sait pas dire non, accepte. Et le voilà résident aux enfers et le lendemain, c’est la rentrée scolaire. Son statut d’humain fait de lui une proie pour tous les démons, il doit donc « se faire petit ». Mais c’est sans compter sur Sullivan qui veut que son petit-fils s’épanouisse à l’école. Très rapidement, Iruma devient le centre d’intérêt de l’école, professeurs et élèves ont les yeux rivés sur lui… ignorant tout de son statut d’humain…

Opinion

Mairimashita Iruma-kun est une comédie explosive. On pourrait dire qu’il s’agit d’un mix entre Hayate no Gotoku (enfant vendu par ses parents) et Rosario x Vampire (humain dans une école de ‘monstres’). Les personnages ont des comportements par moment complètement délirants avec une mention particulière à Clara (je l’adore). Son duo avec Alice Asmodeus permet les blagues en tout genre, c’est vraiment génial. La palette des personnages est juste magistrale, des monstres à gogo, de toutes les formes, humaines mais également imaginaires (Miss oeil est merveilleuse) ou animalières (Caim le hibou qui veut son harem est extra). Je ne parle même pas de Sullivan, à exploser de rire. Bref beaucoup d’éléments comiques divers et variés qui font que l’on ne s’ennuie pas une seconde.

Côté scénario, cette première partie de série est axée essentiellement à l’intégration d’Iruma à l’école et au fait qu’il ne doit pas révéler son humanité, sous peine de… mort. Rien que l’hymne de l’école vaut le coup d’être écouté et suffit à insuffler la peur à Iruma (pour notre plus grand plaisir bien évidemment). Une deuxième saison a commencé au Japon le 17 avril dernier et je dois dire qu’au vu de la toute fin de première saison, c’est assez intriguant. Soit la série va changer de cap, à priori la théorie d’un complot est plausible, soit c’est une illusion pour engendrer l’envie de voir la suite et la série va retourner dans la comédie. Que ce soit l’une ou l’autre orientation, je vais espérer que le niveau reste le même.

Disponibilité

Mairimashita Iruma-kun est disponible en streaming : La série sur Crunchyroll

Personnages principaux :

Iruma Suzuki

doublé par

Ayumu Murase

Asmodeus Alice

doublé par

Ryohei Kimura

Valac Clara

doublée par

Ayaka Asai

Naberius Callego

doublé par

Daisuke Ono

Sullivan

doublé par

Takaya Kuroda

Azazel Amelie

doublée par

Saori Hayami

Opera

doublé par

Mitsuki Saiga

Vidéos

L’opening très entrainant « Magical Babyrinth » par DA PUMP

 

L’ending « Debikyuu » par Yuu Serizawa

Laisser un commentaire