Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Présentation

Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – janvier à mars 2022 – 12 épisodes – Aventure, Fantasy

Synopsis

Dans un monde de magie, il était, il y a longtemps de cela, un humain que l’on appelait le Sage. Sur les 4 puissances magiques, il en maitrisait 3. Cela lui permettait de battre aisément la plupart des démons. Mais cela ne le satisfaisait pas, il désirait maîtriser les 4 afin de devenir le plus fort. Comprenant que dans sa vie actuelle il ne pourrait y parvenir, il décida de sceller son art et d’attendre une réincarnation plus compatible. Beaucoup de temps ont passé et le Sage est enfin réincarné. De plus il est né avec la puissance attendue et n’ayant rien oublié des autres, il va enfin pouvoir réaliser son souhait.

Le voilà à 12 ans connu sous le nom de Mathias Hildesheimer. Il va passer le test d’entrée à l’académie de magie. C’est là qu’il va constater une chose qui pour lui est incroyable. Le niveau de magie des humains est extrêmement faible. De plus la quatrième forme qu’il convoitait tant est considérée dans ce temps comme déficiente. Que s’est-il donc passé pendant son long sommeil ? Très rapidement il fait montre de sa puissance et la quatrième forme qui est en fait une magie sans incantation va faire son retour chez les humains qui l’avait totalement oubliée. Comment est-ce donc possible ? Mathias va tout mettre en œuvre pour la réhabiliter, car sinon l’humanité pourrait bien se retrouver en péril.

Mon opinion

A chaque fois qu’une série de ce style commence, j’ai l’espoir d’une quelconque originalité et donc je visionne. Une fois de plus, me voilà un tant soit peu déçu. Du coup la question que je me pose: que le héros soit super fort peut-il donner lieu à un intérêt quelconque à une série ? On en a eu, genre Overlord voire Arifureta la saison 1 mais bon ça fait peu. Attention, un petit spoil. Là on atteint tout de même des sommets, le gars est quasi invincible. Et quand vient enfin un ennemi digne de ce nom, il commence par se faire rétamer sévère, pour finir par le battre en 3 secondes… fin du spoil.

Côté personnages secondaires… évidemment tous féminins… des donzelles caricaturales qui accompagnent le protagoniste principal, je ne dirais pas héros. Ben pas grand chose en fait. Des personnages complètement insouciantes qui n’amènent aucune émotions d’aucun type et qui sont juste là pour le décor. L’anime se termine grandement ouvert à une suite. J’en viens à espérer qu’elle ne se fera pas.

Disponibilité

Shikkaku Mon no Saikyou Kenja est disponible en streaming : La série sur Crunchyroll

Personnages principaux

Mathias Hildesheimer

doublé par

Nina Tamaki

Lurie Aventrot

doublée par

Sayumi Suzushiro

Alma Lepsius

doublée par

Haruka Shiraishi

Iris

doublée par

Shiori Izawa

Vidéos

L’opening « Leap of faith » par fripSide

L’ending « Day of bright sunshine » par Yuki Nakashima

 

Laisser un commentaire