Shuumatsu no Harem – Présentation

Shuumatsu no Harem – octobre 2021 à mars 2022 – 11 épisodes – Ecchi, Science-Fiction – Public averti

Synopsis

Tokyo, 2040, Reito Mizuhara est atteint d’une maladie rare. Elle peut être soignée mais nécessite qu’il soit cryogénisé pendant 5 ans. Avant d’être endormi, il se déclare à Elisa, son amie depuis 10 ans et lui confie un pendentif. Cette dernière lui promet de l’attendre. Mais à son réveil, 5 ans plus tard, le médecin qui l’a endormi n’est plus là. En fait, il apprend que tous les hommes de la planète ont été décimés par une maladie mortelle. Seuls 5 d’entre-eux ont survécu et sont considérés comme l’espoir de l’humanité. Reito et 4 de ses congénères atteint de la même maladie que lui. Dès son réveil, il est pressé par sa responsable, Mira Suou, afin qu’il enfante un maximum avec différentes femmes. Mais voilà, Reito, lui, demande à voir Elisa ! 

Mon opinion

Bon, sur cette série on est plus sur du hentai que sur du Ecchi++, même si rien n’est montré au niveau des parties intimes. Donc j’insiste sur le public averti. Côté scénario, cela aurait pu donner quelque chose d’intéressant mais voilà il manque de… profondeur. Autant les scènes hot peuvent être justifiées par le scénario, autant leur nombre et la place qu’elles prennent sont excessives et finalement nuisent à l’évolution de l’histoire. Du coup cette dernière, du fait déjà d’un faible nombre d’épisodes, prend d’énormes raccourcis et ne permet pas une bonne immersion dans l’anime. Les protagonistes mâles ne sont pas nombreux et ont chacun leur opinion, ce qui n’empêche pas de trouver le gnangnan de service.

La gente féminine, évidemment très nombreuse, est surtout composée de belles plantes aux formes très avantageuses. Ce qui est encore une fois dommageable pour que la série soit prise au sérieux, si les japonaises étaient comme cela ça se saurait. Ces 11 épisodes ne sont finalement… qu’une mise en bouche vu qu’à la fin, ce n’est vraiment pas fini et cela ressemble à un prélude à une histoire plus stratégique.

Disponibilité

Shuumatsu no Harem est disponible en streaming : La série sur Crunchyroll

Reito Mizuhara

doublé par

Taichi Ichikawa

Mira Suou

doublée par

Haruka Shiraishi

Mahiru Mizuhara

doublée par

Yukina Shutou

Akane Ryuzouji

doublée par

You Taichi

Sui Yamada

doublée par

Aya Yamane

Kyouji Hino

doublé par

Takuya Eguchi

Neneko Isurugi

doublée par

Shizuka Ishigami

Shouta Doi

doublé par

Kazuki Ura

Karen Kamiya

doublée par

Ayana Taketatsu

Chloe Mansfield

doublée par

Rumi Okubo

Vidéos

L’opening « Just do it » par H-el-ical//

L’ending « Ending mirage » par EXiNA

Laisser un commentaire