Stop ou Encore – Tate no Yuusha no Nariagari

Tate no Yuusha no Nariagari est une série de ce début d’année. Un nouvel « Isekai » qui se veut sérieux dans le thème.

Naofumi Iwatani est aspiré dans un autre monde, il a été invoqué avec 3 autres jeunes gens. Ils sont destinés à devenir les légendaires héros de ce monde. Chaque héros est représenté par une arme, la lance, l’épée, l’arc et… le bouclier. Evidemment Naofumi hérite du bouclier. Enthousiaste à l’idée de devenir un héros, il déchante assez rapidement… En effet le héros au bouclier ne semble pas avoir la côte dans ce monde. Autant les 3 autres héros sont accueillis avec triomphe, autant Naofumi est déjà laissé pour compte. Après une nuit de sommeil, les 4 héros doivent partir s’entraîner afin de parfaire leur technique dans le but de combattre des hordes de démons qui attaquent par vague, chaque vague étant séparée par un temps géré par un sablier géant, le temps presse donc. Des guerriers de toutes sortes peuvent choisir quel héros ils accompagnent afin de l’aider à bien se préparer. Naofumi se retrouve… seul… jusqu’à ce que Myne, une charmante magicienne, se propose pour l’accompagner… Mais tout n’est pas aussi rose qu’il parait et très vite, la vie de Naofumi tourne au cauchemar…

Le premier épisode est double, ce qui en général est plutôt bon signe et en effet, la surprise est bonne, on est loin d’un « isekai » léger avec un héros overcheaté dès le départ. Naofumi encaisse beaucoup et doit faire preuve de caractère face aux éléments et événements qui se tournent contre lui. Après 4 épisodes la série est relativement bien engagée et je vais donc clairement la suivre hebdomadairement… Si le rythme se maintient, on tient là une très bonne série du genre.

Tate no Yuusha no Nariagari est disponible en streaming : La série sur Crunchyroll

Tate no Yuusha no Nariagari, l’opening « RISE » by MADKID

Laisser un commentaire