Tsukuyomi Moon Phase – Présentation

Tsukuyomi -Moon Phase- – octobre 2004 à mars 2005 – 26 épisodes – Action, Comédie, Romance, Surnaturel

Morioka Kohei photographe free lance officie dans le domaine de l’occulte. En effet, il a la faculté de pouvoir photographier des fantômes. C’est dans ce contexte qu’il visite un vieux château en Allemagne. Il y rencontre une fille vampire, Hazuki. Celle-ci a été enfermée dans ce château. Elle essaye de sucer le sang de Kohei pour faire de lui son esclave, mais elle échoue à son grand étonnement. Elle rompt le sort qui la retient prisonnière du château et s’échappe direction le Japon pour y retrouver sa mère. Lorsqu’elle débarque, elle se rend chez Kohei qu’elle considère comme son esclave. Ce dernier vit avec son grand-père. Hazuki s’impose chez lui et lui ordonne de l’aider à retrouver sa mère. C’est alors qu’une autre fille vampire, Elfriede et le Comte Kinkell viennent la chercher dans le but de la ramener au château…

tsukuyomi-moon-phase-01-682x1000

Tsukuyomi Moon Phase débute de manière bien originale ; le premier épisode nous plonge dans un univers qui semble bien sombre. Quoi de plus normal pour une série ayant pour personnage principal, une vampire… La suite est assez surprenant. On se retrouve d’un coup avec une série qui tourne vers la comédie avec des épisodes assez contemporains. Mais c’est pour mieux nous surprendre.

En effet, d’un épisode à l’autre l’humour et le ton léger peuvent disparaître pour laisser place à une série d’épisodes plus tournés vers l’action et le drame. On y apprend les passés des principaux personnages et l’intrigue commence à se mettre en place.

Cette succession d’épisodes aux tons totalement différents permet de ne pas tomber dans une lassitude vers le milieu de la série. Au dernier tiers, l’humour a complètement cédé sa place à l’intrigue et le final même s’il n’est pas exceptionnel donne lieu à sa série d’émotions…

En conclusion, cette série, même si elle n’est pas forcément un « must » a été agréable à voir.

Il est à noter que l’opening a été réalisé par un français… Dimitri from Paris avec le très kawaiii « Neko Mimi Mode »… il est vraiment très décalé par rapport à l’ambiance de la série…

 

Personnages principaux :

Hazuki, doublée par Chiwa Saitou

hazukiChiwa SAITO

 

Kohei Morioka, doublé par Hiroshi Kamiya

kohei-moriokaHiroshi KAMIYA

 

Goodies :

Une petite figurine d’Hazuki vraiment sympathique à voir

tsukuyomi-moon-phase-hazuki

Disponible ici : Hazuki – Dress Version PVC

 

Tsukuyomi Moon Phase, le trailer en anglais

 

Tsukuyomi Moon Phase l’opening « Neko Mimi Mode » de Dimitri from Paris

 

Laisser un commentaire