Udon no Kuni no Kiniro Kemari – Présentation

Udon no Kuni no Kiniro Kemari – octobre à décembre 2016 – 12 épisodes – Comédie, Drame, Surnaturel

Souta Tawara, web designer à Tokyo, retourne dans le village de son enfance afin de s’occuper de vider la maison familial suite au récent décès de son père. Ce dernier tenait un petit restaurant d’Udon fort apprécié par ses habitués. A peine arriver, Souta découvre dans la maison un étrange petit garçon endormi dans une des marmite du restaurant. S’effrayants mutuellement, le garçonnet s’enfuit… mais le lendemain, le voilà de retour. Souta décide de l’emmener à la police afin qu’il retrouve sa famille. Mais en cours de route, il découvre qu’en réalité, le petit garçon n’en est pas vraiment un… en effet, une queue et des oreilles surgissent de nulle part. Il s’agit en fait d’un Tanuki qui a pris forme humaine… Souta retourne donc chez lui avec cet étrange animal d’apparence humaine. Son retour au pays commence à lui rappeler des souvenirs quant à sa vie à la campagne et notamment sur son père qui désirait que Souta reprenne son affaire d’Udon, ce qui provoquait immanquablement un conflit père/fils… Il retrouve également son ami d’enfance qui est devenu médecin comme son père l’était et croise par hasard son premier amour, mariée, avec ses deux enfants… Pour justifier la présence de l’enfant-tanuki, il le présente comme le fils d’un ami de Tokyo et finit par le prénommer Poco…

Udon no Kuni no Kiniro Kemari - 01 - 459x650

Udon no Kuni no Kiniro Kemari est une série que j’aurai tendance à rapprocher de Barakamon. En effet les deux personnages principaux viennent d’une grande ville et se retrouve à la campagne sans le vouloir… à la différence que Souta était originaire de la campagne… Les deux finissent par se rendre compte du bienfait de vivre loin de la cohue de la grande ville au point de vouloir y rester… Mais au final, j’ai préféré Barakamon, tout de même plus drôle que Udon qui a pour point de départ un drame qui suit l’anime tout le long. Les moments très calmes hachent un peu l’anime qui n’a déjà pas beaucoup de rythme. On est clairement dans de la contemplation, ce qui fait également du bien au vu de toutes les productions d’action qui existent. Les personnages font vrais et l’apport surnaturel du Tanuki ne gâche rien puisqu’au final sa présence est expliquée. Bref un bon moment de plaisir et de détente…

Udon no Kuni no Kiniro Kemari est disponible en BluRay :  Poco’s Udon World – Intégrale Bluray

Udon no Kuni no Kiniro Kemari est disponible en Dvd : Poco’s Udon World – Intégrale Dvd

Udon no Kuni no Kiniro Kemari est disponible en streaming : La série sur ADN

Personnages principaux :

Souta Tawara

Souta Tawara

doublé par Yuuichi Nakamura

yuuichi-nakamura

Poco

Poco

doublé par Shiho Kokido

Shiho KOKIDO

Shinobu Nakajima

Shinobu Nakajima

doublé par Tomokazu Sugita

Tomokazu SUGITA

Rinko Oishi

Rinko Oishi

doublée par Mai Nakahara

Mai NAKAHARA

 

Udon no Kuni no Kiniro Kemari, le trailer

 

Udon no Kuni no Kiniro Kemari, l’opening « S.O.S. » par Weaver

 

Udon no Kuni no Kiniro Kemari, l’ending « Sweet Darwin » par Goodwarp

 

Lien vers Barakamon, évoqué plus haut

Laisser un commentaire